QVT

Le rire au travail : un atout pour la réussite de votre entreprise

Magaly Siméon

rire au travail

Un jour, lors d’une réunion on ne peut plus sérieuse, j’ai lancé une blague à voix haute. Devant tout le monde. Pour apporter un peu de légèreté et d’énergie à une séance clairement atone. 

Mon boss m’a toisée et m’a dit “ici, on est une boîte sérieuse.” 

Circulez, il n’y a plus rien à ajouter. Nous sommes tous restés coi pour la suite de la réunion.

Le sens de l’humour a-t-il sa place en entreprise ?

L’ancrage de l’humour dans notre quotidien

L’homme rit et sourit depuis des générations, trouvant dans les moments humoristiques un échappatoire bienvenu aux soucis quotidiens. Les exigences, les délais serrés et les responsabilités accrues dans le monde professionnel peuvent tous contribuer à un niveau de stress élevé chez les employés. C’est à ce moment là que le rire se révèle être un remède souvent sous-estimé pour la santé mentale des salariés.

L’image du clown, avec ses mimiques et ses pitreries, incarne cette tradition millénaire de faire rire les autres. Le rire peut agir comme un puissant antidote au stress, offrant une échappatoire joyeuse aux pressions quotidiennes.

Le simple fait de rire déclenche une cascade d’effets positifs et la libération d’endorphines, ces substances chimiques naturelles souvent appelées « hormones du bonheur ».

Les endorphines ont la capacité de réduire la douleur, d’induire une sensation de bien-être et d’améliorer l’humeur. Lorsque nous rions, notre corps libère des endorphines, ces hormones du bien-être qui procurent une sensation de bonheur et de soulagement. Les endorphines ont également la capacité de réduire le cortisol, une hormone associée au stress.

D’où vient le rire au travail ?

Le rôle du rire au travail trouve écho dans le domaine de la psychologie et revêt une importance cruciale dans la prévention du mal-être et de l’absentéisme. Sigmund Freud, célèbre pionnier de la psychanalyse, a souligné l’importance du rire en tant que mécanisme de défense psychologique.

Selon lui, l’humour et le rire sont des moyens de relâcher la tension émotionnelle, de libérer les émotions refoulées et de faire face aux frustrations de la vie quotidienne. L’humour, dans cette perspective, agit comme une soupape de sécurité pour les pressions psychologiques internes.

De nos jours, intégrer cette dimension comique au sein de l’environnement professionnel pourrait bien être une réponse à des défis similaires. L’humour peut servir de pont entre les pressions du travail et le besoin humain fondamental de détente et de rire.

Est-ce que le rire tue le sérieux en entreprise ?

L’austérité est indéniablement la marque de fabrique des entreprises qui se veulent sérieuses. Est-elle pour autant efficiente ?

Quand la joie, les blagues et l’art de faire rire sont qualifiés d’inadéquats, voire carrément malvenus, qu’est-ce que cela dit du collectif concerné ?

Car l’humour au travail est non seulement bon pour la santé, mais aussi pour la productivité. Nous gagnerions tous à nous montrer plus joyeux et moins sérieux. 

Je m’explique ! 

Pourquoi rire au travail est important ?

Les bienfaits du rire en entreprise

  • Réduction de la charge mentale

Une étude de l’Université de Berkeley en Californie, menée en 2020, a révélé que le rire augmente la résistance au stress et stimule la créativité. Les chercheurs ont constaté que les personnes qui intègrent régulièrement l’humour ont 40 % plus de chances de proposer des solutions innovantes à des problèmes complexes.

  • Amélioration de la santé physique

De plus, selon une autre étude publiée par l’American Journal of Medical Sciences, rire quotidiennement peut réduire les risques de maladies cardiovasculaires de 20 %.

  • Augmentation des performances individuelles

Lorsque les employés se sentent bien dans leur environnement de travail, ils sont plus motivés, créatifs et engagés. Cela se traduit par une augmentation de la productivité et de la qualité du travail.

  • Amélioration de l’environnement de travail

Sur le plan collectif, le rire au travail et l’humour favorise la cohésion d’équipe et renforce les liens entre les membres. Cela crée également un sentiment de camaraderie et encourage la communication ouverte

Cultiver le rire en entreprise : on en est où ?

Malgré les avantages prouvés du rire, de nombreuses entreprises demeurent des lieux où prévaut le sérieux. Je citerai en exemple Goldman Sachs, dont le New York Times décrivait le climat de travail comme « tendu » et « stressant », où le rire est rare. Ou encore Amazon, critiqué pour son environnement de travail austère et peu joyeux, comme le révèle une enquête du New York Times de 2015. Et ces deux exemples sont loin d’être les seuls. Regardez autour de vous ! Tant de collectifs sont caractérisés par ce sérieux, parfois même compassé, qui semble prévaloir.

Et pourtant… Le sérieux n’est pas toujours gage de compétence ou d’efficacité. Zappos, entreprise de vente en ligne, a fait de la joie une de ses valeurs centrales. Pour ses fondateurs, la joie, le plaisir et le rire au travail sont essentiels et contribuent à une productivité saine de tous. L’entreprise a été achetée par Amazon pour plus d’un milliard de dollars en 2009. Ce succès prouve bien qu’une telle approche peut porter ses fruits. 

Comment rire plus au travail ?

Alors, je vous assure qu’autoriser, voire encourager la joie et le rire dans l’environnement de travail améliore la qualité de vie au travail de vos équipes et leur performance. L’entreprise du 21e siècle doit réviser sa conception du travail et de l’environnement professionnel. 

Faire place à la joie, à l’humour et au rire au travail, loin d’être un frein à la productivité, pourrait bien être le secret d’une entreprise saine, créative et efficace.

Conseils pour stimuler le sens de l’humour au bureau

Quelques astuces rapides à mettre en place pour en faire un levier de performance dans votre entreprise

  • Encouragez un esprit positif

En tant que RH ou manager d’une équipe, vous pouvez contribuer à créer une atmosphère positive en encourageant l’optimisme, l’appréciation mutuelle et la gratitude. Célébrez les réussites, exprimez votre reconnaissance et encouragez les autres à faire de même.

  • Organisez des activités ludiques

Prévoyez des moments dédiés à des activités divertissantes et créatives. Cela peut inclure des jeux, des concours amicaux, des journées à thème, ou même des sessions de brainstorming décontractées.

  • Intégrez l’humour dans la culture d’entreprise

Encouragez l’utilisation de l’humour léger et bienveillant dans les communications internes, les réunions et les interactions quotidiennes.

  • Soyez ouvert à l’humour spontané

Ne sous-estimez pas le pouvoir spontané du rire au travail. Encouragez les moments de détente informels, où les employés peuvent partager des blagues, des anecdotes amusantes ou simplement rire ensemble.

  • Favorisez l’autodérision

L’autodérision est une forme d’humour qui peut aider à détendre l’atmosphère et à créer un environnement plus ouvert. Encouragez vos collègues ou employés à ne pas se prendre trop au sérieux et à rire de leurs propres erreurs ou maladresses. Cela favorise une culture de confiance et de compréhension mutuelle.

  • Proposez des séances de Yoga du Rire

Le Yoga du rire est une approche qui met en avant le rôle du rire dans la gestion du stress est le « yoga du rire ». Inspiré par le yoga traditionnel et développé par le médecin indien Madan Kataria, le yoga du rire combine des techniques de respiration du yoga avec des exercices de rire dirigés. Les participants se lancent dans des séances de rire collectives, souvent sans motif apparent, ce qui déclenche des rires authentiques et contagieux.

En intégrant cette pratique dans le milieu professionnel, les entreprises peuvent fournir à leurs employés un outil concret pour gérer le stress et promouvoir le bien-être général.

Partager via

Ne ratez aucun nouvel article

Découvrez nos conseils pratiques sur l’accompagnement collaborateur dans votre boîte mail !